Enquête : gisement des pneus usagés

Courant 2019, les professionnels de la gestion des déchets et des pneus ont mis en place le GIE ENSIVALOR  qui a pour objectif d’accompagner financièrement le déstockage et le recyclage de pneus usagés des exploitations agricoles. La Chambre d’agriculture du Nord-Pas-de-Calais, les FDSEA du Nord, du Pas-de-Calais et les Jeunes agriculteurs, souhaitent s'inscrire dans la démarche nationale Ensivalor pour la collecte de pneus d'ensilage et leur remplacement par des solutions alternatives.

La première étape consiste à estimer les stocks de pneus encore présents sur les exploitations puisque sur certains territoires, des collectes ont déjà été réalisées. A titre d’information, ce sont environ 10 000 tonnes de pneus qui ont été déstockées dans les exploitations du Nord-Pas de Calais en 12 ans.

Pour cela, chaque agriculteur souhaitant déstocker des pneus usagés est invité à remplir l’enquête ci jointe (en cliquant sur le lien internet) avant le 30 avril 2020

Suite à vos retours (que nous espérons nombreux), une demande de prise en charge financière sera faite auprès d’Ensivalor et d’autres partenaires éventuels (publics et privés). A l’heure actuelle, nous ne savons pas si cette demande de financement sera acceptée. Mais si elle reçoit un avis favorable, l’aide financière ne pourra être accordée qu’aux personnes ayant répondu à l’enquête (Nhésitez pas à en parler autour de vous et à diffuser ce mail, cette enquête au sein de votre réseau professionnel agricole).

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à contacter ma collègue au sein de la Chambre d’agriculture Nord-pas-de-Calais : Katia Rolland : 06 08 56 16 68

Bee my friend : pollinisateurs par nature

pollinisteur instant com

Les pollinisateurs :

La population des abeilles poursuit sa baisse d’année en année. Aujourd’hui, on constate une baisse de 30% de la population des abeilles françaises. Ce phénomène est appelé « Syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles » ou CCD (Colony Collapse Disorder). Les causes de ce déclin sont multiples :

  • Changement climatique,
  • Activités humaines,
  • Urbanisation,
  • Agriculture intensive,
  • Pesticides.

Tous ces éléments ont contrarié leur habitat naturel et ont contribué à une accélération du déclin des abeilles.

Qui sont les pollinisateurs ?

Les pollinisateurs domestiques et sauvages :

  • les abeilles domestiques,
  • les abeilles sauvages,
  • les guêpes, les bourdons, les frelons et les fourmis (hyménoptères),
  • les mouches,
  • les papillons (lépidoptères),
  • les scarabées et les autres coléoptères, etc.

Leur rôle/ leur fonctionnement

Les pollinisateurs jouent un rôle essentiel dans la préservation de la biodiversité. Ils contribuent à nous offrir un environnement de qualité et s’assurent du maintient d’un écosystème sain. Leur disparition aurait un impact certain sur la planète. N’oublions pas que les pollinisateurs contribuent à hauteur de 35 % dans notre alimentation Il est donc important d’assurer leur survie.

La vie sans les pollinisateurs…

avec sans abeilles V2La pollinisation

La pollinisation c’est “le transport du pollen des étamines au pistil”

Plusieurs espèces très importantes contribuent au phénomène de pollinisation.

La pollinisation est le processus de reproduction des plantes, elle permet d’amener le pollen issu des étamines de la plante mâle au pistil de la plante femelle.

La pollinisation est une étape importante dans la reproduction de nombreuses espèces de plantes à fleurs. 80 % de la pollinisation des plantes est assurée par les insectes. La pollinisation par le vent ne représente, quant à elle, que 10% de la reproduction des plantes. Ainsi, les pollinisateurs jouent un rôle essentiel dans la reproduction des plantes et donc dans la culture des fruits et légumes. En effet, le développement de certaines espèces ne relève que de l’intervention des pollinisateurs. Sans les pollinisateurs…plus de fruits !

36007

Comment accueillir des pollinisateurs ?

Vous pouvez aider les abeilles et autres pollinisateurs en leur offrant un toit et des couverts.

Votre jardin est l’endroit idéal pour y construire un lieu de repos ou de nidification (endroits où ils peuvent y déposer leurs larves), surtout en période hivernale ou ils sont le plus vulnérables.

Pour remplir leur estomac, rien de mieux qu’un parterre de plantes mellifères. Parmi ces plantes on retrouve par exemple, le coquelicot, la bourrache, la lavande, la phacélie et plein d’autres encore…

Et vous, que faites vous ?